Sélectionner une page

performance des commerciaux

Le comportement des consommateurs évolue avec les temps. Ce qui entraine également l’évolution des offres et des stratégies commerciales. Aujourd’hui, la vente n’est plus le seul objectif des commerciaux. Au fil des années, ils se sont engagés dans d’autres missions pour assurer le développement d’une société. Si leurs talents de vendeurs restent le nerf de guerre pour développer le portefeuille client, leurs qualités relationnelles sont aussi indispensables.

Les nouvelles missions des commerciaux

Les attentes et les demandes des clients ne sont plus ce qu’elles étaient il y a dix ans. En effet, les bouleversements apportés par Internet, la variété des offres et de nombreux autres facteurs ont contribué à ce changement. Pour mieux répondre aux besoins des consommateurs et assurer un meilleur rendement, toute entreprise a été contrainte de revoir les fonctions de son service commercial. Autrefois, ce département s’occupait principalement de la vente. Mais depuis quelques années, les rôles des commerciaux ne se réduisent plus à celui d’un simple vendeur ou prospecteur.

Aujourd’hui, ils ont également pour mission d’analyser le profil et les exigences du public ciblé avant d’entamer un travail de prospection. Ainsi, le chargé commercial pourra adapter son discours et trouver l’approche la plus appropriée pour entrer en contact avec la cible. En connaissant mieux ce dernier, le professionnel parviendra à instaurer un vrai dialogue et à humaniser son script.

Par ailleurs, il est aussi en charge de la fidélisation clientèle. En effet, face à des consommateurs de plus en plus volages, il est du devoir des commerciaux de mettre en place un plan d’action efficace pour garder une bonne relation avec les clients.

Adapter les compétences des commerciaux aux exigences actuelles

Afin de s’adapter aux attentes des consommateurs, une entreprise doit alors développer la performance commerciale de son équipe de travail. Pour cela, l’employeur peut s’y prendre par plusieurs manières, à savoir la motivation du personnel à travers les challenges commerciaux, l’augmentation salariale, mais aussi, la formation en vente. Ce dernier point mérite une attention particulière.

Le métier de commerce s’apprend au fil des années et évolue avec les nouvelles exigences du marché. Ainsi, les commerciaux doivent être formés en permanence. Il est donc de la responsabilité du manager d’inscrire son équipe à des cours pour professionnels.

Pour cela, l’e-learning est la solution la plus adaptée pour les salariés, car elle offre une meilleure flexibilité. Les participants n’auront pas à se déplacer et peuvent accéder aux cours au moment qui leur convient. De plus, les plateformes spécialisées proposent des modules variés telles que la formation en vente ou prospection. À l’issue de l’apprentissage, le commercial apprendra à mieux à articuler les arguments de vente, à utiliser les différents canaux et à maîtriser les leviers de la persuasion. Ce qui contribuera à améliorer le chiffre d’affaires de l’enseigne.