Sélectionner une page

La revente d’un site web est un sujet peu connu, qui peut pourtant rapporter une importante somme d’argent. C’est pourquoi, il est nécessaire de bien évaluer sa valeur avant de céder un site web. Cette solution s’annonce particulièrement utile pour obtenir plusieurs propositions venant des acheteurs potentiels.

La préparation du site web : une étape importante

Avant de se rendre sur une plateforme de vente de sites d’internet, telle que jevendsmonsiteinternet.fr, il est impératif de se préparer. Pour ce faire, il faut commencer par créer un dossier complet en mentionnant la nature des activités, les articles qui y sont publiés ainsi que le public ciblé. Les spécialistes recommandent également de préciser tous les indicateurs liés au trafic. Ces éléments permettent d’évaluer le positionnement du site sur les moteurs de recherche. Il sera nécessaire par la suite de déterminer les facteurs qui peuvent augmenter sa valeur comme son ancienneté, les plugins payants et beaucoup d’autres.

Il faudra compléter cette expertise en établissant un tableau de recette. Cette information aidera l’acheteur à connaître la rentabilité du site ainsi que les chiffres d’affaires mensuels. Il s’agit également d’une indication importante qui va définir la fixation du prix.

L’évaluation du coût : comment procéder ?

Lorsque toutes ces informations sont précisées, il va falloir procéder à l’évaluation du prix de la page  d’internet. Beaucoup de propriétaires choisissent de se rendre sur les plateformes spécialisées pour obtenir différentes propositions. Cela permet de connaître l’offre la plus intéressante et de mieux trancher. Il n’est pas facile de déterminer ce montant compte tenu de tous les critères qui entrent en jeu. Les sites qui ont beaucoup de potentiels peuvent valoir quelques millions d’euros. C’est au vendeur d’augmenter son appréciation auprès des acheteurs pour avoir le meilleur tarif.

Même s’il s’agit d’une transaction d’un bien immatériel, il est nécessaire d’établir un contrat de session de site web selon les conditions des articles 1582 du Code civil. Il existe plusieurs informations qui doivent être mentionnées dans ce document à savoir le nom de l’acquéreur et du propriétaire. Il faudra également indiquer les modalités d’exploitation de la page web et leurs prix. D’autres éléments concernant les clauses de la protection des droits d’auteurs et ceux des cédés ainsi que la signature des deux parties sont aussi exigés.