Sélectionner une page

Un hébergement web est fortement indispensable lorsqu’on décide de créer un site internet. Cela implique donc de faire un choix parmi les meilleurs serveurs. Il doit alors correspondre à son activité et à son site web. Toutefois, pour s’y retrouver, voici les grandes particularités du serveur dédié et du serveur VPS.

Ce qu’on peut tirer du serveur dédié

Lorsqu’on souhaite profiter d’une grande autonomie, il faut à l’évidence opter pour un serveur dédié. C’est un hébergement web qui a toujours été prôné par les utilisateurs malgré ses certaines limites. Néanmoins, on bénéficie de nombreux avantages à savoir la possibilité de partager des ressources de grandes quantités et en particulier la bande passante et le RAM. Mais on aura aussi la possibilité de gérer un serveur Windows sans qu’on soit contraint de le configurer. En principe, le serveur dédié permet au client de gérer son propre compte et de l’administrer à sa guise. Toutefois, cela implique donc de la compétence et d’une grande maitrise quant à l’administration du serveur. De plus, en optant pour cette solution, on sera amené à lui consacrer un budget assez élevé puisqu’on doit pratiquement le louer. En effet, le fournisseur reste le propriétaire du serveur, néanmoins, on peut disposer d’un large choix de fournisseurs et d’hébergement sur le marché. Parmi les incontournables figurent le serveur Pro basic, le serveur web et le Intel Xeon. D’autre part, le choix du serveur repose également sur le type de site à concevoir. Ainsi, si on désire atteindre un niveau de popularité important, un serveur dédié reste un meilleur allié. Mais pour faire le bon choix, le service d’un professionnel ne sera pas de refus. Autant alors, consulter amen.fr pour en savoir davantage.

 Serveur VPS, une autre alternative

Le serveur VPS a tout pour plaire aux utilisateurs. C’est une bonne alternative puisqu’on a la possibilité de disposer de plusieurs serveurs virtuels sur une même machine et qu’on pourra les revendre au client. En tout, il possède les mêmes particularités d’un hébergement dédié, mais quelques différences s’imposent. Alors qu’un serveur physique pourrait partager des ressources de grandes quantités, le serveur virtuel quant à lui se limite à quelques ressources seulement. Néanmoins, on pourra pratiquement garder le contrôle de son hébergement grâce à un compte. À la différence du serveur dédié également, le VPS requiert une configuration, mais la manipulation est toutefois simple. Aussi, en bref, le serveur dédié reste une bonne solution quand on veut faire bouger son activité sur son site web et un serveur virtuel constitue un bon atout économique lorsqu’il s’agit d’un site en cours de lancement.