Sélectionner une page

Que ce soit dans les locaux d’une entreprise ou dans un point de vente, le client doit pouvoir se repérer et trouver son chemin. La technologie permet d’afficher un plan sur des écrans, mais rien ne remplace les supports directionnels et les panneaux d’information. Ce sont des éléments indissociables de la signalétique intérieure.

Aperçu sur les différents rôles d’une signalétique intérieure

Tous les sites d’exposition, les aéroports, les parcs d’attractions et  les autres installations de grande taille doivent guider leurs visiteurs à l’aide des affiches, des plans ou des panneaux directionnels. Pour faciliter les parcours des clients dans un point de vente, les entreprises utilisent également des accessoires de ce type.

Le terme « signalétique intérieure » désigne l’ensemble des supports destinés à simplifier la circulation des personnes à l’intérieur des locaux.

La signalétique intérieure donne un sens à un lieu. Dans un commerce ou dans un magasin, elle permet d’orienter l’usager, afin que celui-ci parvienne facilement à sa destination. Il s’agit aussi d’un outil de communication informative. En effet, il informe le visiteur sur un service offert derrière une porte, sur le nom du responsable de département  ou sur la fonction d’un kiosque. Les supports avertissent  également  le passant sur un potentiel danger. Enfin, la signalétique favorise aussi une visibilité optimale du produit, car elle participe à l’amélioration de la publicité sur le lieu de vente.

Les caractéristiques d’une signalétique efficace

Une signalétique doit être facilement compréhensible. Ainsi, il est nécessaire de retranscrire les messages en de simples pictogrammes pour que les informations puissent être interprétées par de nombreuses personnes. Le recours aux symboles graphiques permet de communiquer rapidement, peu importe la nationalité du lecteur. Ceci est possible lorsqu’on veut indiquer la direction, signaler un danger ou une interdiction.

Lorsqu’ils sont installés dans un point de vente, les supports de signalisation constituent aussi une signature visuelle de la marque. De ce fait, ils ne doivent pas dénoter de la décoration des lieux et des PLV, afin de préserver l’image de l’entreprise. Pour cela, la société peut utiliser bon nombre d’instruments, comme le marquage au mur ou au sol, le kakemono, les plaques de porte ou encore la vitrine micro perforée. Dans tous les cas, quel que soit le choix des supports, il faut s’assurer que ceux-ci soient visibles. Afin de se procurer des panneaux de bonne qualité, il suffit de contacter des fournisseurs qualifiés. D’ailleurs, les prix appliqués sont à la portée de toutes les enseignes, quelle que soit leur envergure.