Posted on: 6 septembre 2022 Posted by: Xavier Comments: 0
metaverse

Ce qui semble être un roman de science-fiction est le nouveau mot à la mode dans le monde de la technologie. Mais qu’entend-on exactement par le terme « metaverse » ? En fait, le terme est assez explicite : « meta » signifie au-delà et « verse » est le diminutif d’univers. Traduit directement, nous parlons donc d’un univers au-delà de notre univers.

Avec le metaverse, nous quittons l’Internet tel que nous le connaissons. Les contenus ne se trouveront plus sur des sites plats en 2D, mais partout autour de nous. Tous les domaines de la vie pourront s’imbriquer de manière transparente dans le metaverse, travail, loisirs et éducation.

C’est ainsi que Simon de Premium Rank, résume sa vision du metaverse. Wikipedia parle d’un « espace virtuel collectif créé par la convergence de la réalité physique virtuellement étendue et de l’espace virtuel physiquement persistant  y compris la somme de tous les mondes virtuels, de la réalité augmentée et d’Internet ». Le terme est mentionné pour la première fois dans le roman Snow Crash de Neal Stephenson, publié en 1992, dans lequel le personnage principal s’évade régulièrement dans une sorte de jeu de rôle virtuel pour échapper à la dure réalité. Aujourd’hui, le concept cache bien plus qu’un simple univers de jeu.

Comment fonctionne le metaverse ?

En fin de compte, le metaverse fonctionne exactement comme internet tel que nous le connaissons. Chacun peut créer des contenus et les rendre accessibles au public s’il dispose de la technique et du savoir-faire nécessaires. La différence entre les deux réside surtout dans la manière dont les utilisateurs entrent dans l’espace numérique. Pour utiliser le bon vieil internet, il suffit d’ouvrir le navigateur et d’accéder à un site web. En revanche, nous pouvons accéder au metaverse tridimensionnel à l’aide d’un smartphone, de smart glasses ou de lunettes VR. Nous projetons des contenus supplémentaires dans notre environnement à l’aide de notre smartphone ou nous portons des lunettes VR.

D’une part, vous pouvez utiliser un casque VR et avoir ainsi la réalité virtuelle directement sur votre casque. D’autre part, vous pouvez utiliser la 3D directement dans le navigateur, c’est très simple, aucune installation n’est nécessaire avec un peu de bande passante.

Le metaverse doit être quelque chose dans lequel nous ne nous contentons pas de regarder de l’extérieur, mais dans lequel nous nous trouvons à tout moment en plein milieu. Dans de nombreux articles sur le sujet, on pense rapidement que le metaverse est avant tout un jeu en ligne dans lequel on peut se déplacer librement pour échapper à la réalité. Un peu comme dans les jeux Second Life ou Roblox, où chacun peut créer lui-même des mondes et mettre en œuvre des idées pour les partager avec d’autres. Cette approche sous-estime l’incroyable potentiel qu’offre un metaverse pour l’éducation et les affaires. Pourtant, des startups travaillent déjà à plein régime pour rendre le metaverse plus tangible dans le contexte des affaires.

A quand l’Internet 2.0 ?

L’utilisation des technologies 3D requiert généralement un équipement spécial, comme des lunettes VR ou des lunettes intelligentes. Celles-ci ont actuellement encore l’inconvénient de ne pas être particulièrement adaptées à la vie quotidienne. D’une part, le matériel n’est pas vraiment bon marché, d’autre part, la taille et la complexité des appareils sont loin d’être adaptées à la vie quotidienne. Avec un casque VR sur la tête, la réalité ne peut que difficilement se fondre dans le monde numérique, après tout, l’utilisateur s’isole complètement du monde extérieur. La question actuelle n’est donc pas de savoir quand le metaverse révolutionnera l’Internet, mais plutôt quand le grand public pourra y accéder facilement. Pour cela le metaverse marketing a un rôle à jouer.

Démocratiser le métaverse

Les spécialistes du marketing doivent réaliser des campagnes publicitaires afin de rendre plus attrayant le métaverse. Pour beaucoup de français ce terme est encore très flou. Ilsest donc important que des entreprises comme meta réalisent des campagnes marketing afin de rendre plus attrayant ces futurs mondes virtuels.

Le metaverse dans la pratique

Shopping en réalité augmentée

Un domaine dans lequel le metaverse s’est déjà prudemment introduit est celui des achats en ligne. Dans le secteur de l’e-commerce, l’utilisation de la réalité augmentée est déjà bien répandue, ce sont surtout les magasins de mode et les magasins de meubles qui utilisent la technologie pour donner aux clients une meilleure idée de l’adéquation du produit avec leur style vestimentaire ou leur intérieur.

Pour une véritable sensation de métaverse, il est également intéressant d’utiliser la technologie de réalité augmentée dans le cadre du shopping en magasin. Ici, il est possible d’ajouter des informations supplémentaires aux produits grâce à la réalité mixte. Il est en outre possible de réduire la quantité d’articles sur l’étalage et de ne mettre à disposition que virtuellement des variantes et autres tailles. Les magasins pourraient ainsi exposer une énorme offre de produits sur une petite surface.

Apprendre avec la réalité mixte

Dans le domaine de l’éducation, le metaverse offre des possibilités infinies d’intégrer l’apprentissage dans la vie quotidienne sans interruption. Imaginez la situation suivante : Un enfant demande à sa mère d’où vient la pluie. La réponse n’est plus seulement fournie par une réponse Wikipedia ou une vidéo YouTube, mais par une simulation en réalité augmentée directement dans le ciel avec son smartphone. Ou bien un apprenti a une question sur une machine qui est en train de fonctionner sur la chaîne de production. À l’aide d’un modèle 3D, le responsable peut lui montrer exactement comment se déroule le processus sans arrêter la production.

Conclusion

Tout comme Internet a changé la manière dont les gens interagissent entre eux et font des affaires, le metaverse va lui aussi modifier fondamentalement notre réalité et ouvrir des possibilités nouvelles. Qu’il s’agisse de loisirs, de formation ou d’affaires, le metaverse fait depuis longtemps partie de notre vie.

 

Partager